Pour des réglages optimaux, placer la lame sur votre scie :

Il est indispensable que les dents soit dirigées vers la table, si les dents sont inversées, rien de plus simple, faites un mouvement de torsion, afin que la lame change de sens.

 

Faites glisser le guide supérieur, insérez votre lame et tendez la délicatement, faites tourner votre scie manuellement afin que la lame se place d'elle même (générallement un ou deux tours suffisent).

 

La pointe des dents doit dépasser d'environ deux ou trois milimètres. En jouant sur le réglage de l'inclinaison du volant supérieur, vous obtiendrez la position adéquate. Attention, la lame doit rester souple.

 

Par mesure de sécurité, répétez les différentes opérations si nécessaire.

 

Amenez le guide inférieur à frôler la lme sans la toucher. Si à la suite de cette étape la lame est bloquée ou difficile à tourner, desserrez les guides latéraux. La lame doit occuper la même position sur le volant supérieur ou inférieur. Si ce n'est pas le cas vérifiez les deux volants, soit ils sont mal alignés (ce qui est rare), soit votre lame est voilée.

 

L'état des galets dorsaux doit être impeccable, vérifiez les régulièrement. En cours de travail, il n'est pas rare que l'on soit obligé de retendre légèrement la lame (la lame chauffe et l'acier s'allonge). Néanmoins il n' a pas d'inquiétude à avoir, la lame se rétracte en refroidissant.

 

Afin d'éviter la casse, il est conseillé en fin de travail de laisser tourner la scie à vide un instant, l'arrêter et détendre la légèrement la lame.